Catégories
Vendredi immobilier

Comment Robert Kiyosaki achète une voiture

Salut à toi, aujourd’hui je te propose un moyen de gagner de l’argent à chaque achat.
Je vais te parler d’un état d’esprit qui nous vient tout droit de l’auteur de Père riche père pauvre.
Bien souvent les gens achètent d’une mauvaise manière, ça leur coûte encore plus que le prix affiché.
Je ne te parle pas des achats de tous les jours, je te parle d’achat plus gros, même si tu peux appliquer ce mindset à tous tes achats.
Je vais te prendre l’exemple d’une voiture et je vais te donner la manière classique de l’acheter et .. La manière de Robert Kiyosaki !


La manière classique :


1ère étape : Je vois une voiture que j’ai envie d’acheter

2ème étape : Je réfléchis à combien je devrais mettre de côté pour pouvoir me l’acheter (+ petite marge au cas où)

3ème étape : J’épargne une partie de mes revenus chaque mois

4ème étape : J’achète la voiture que je voulais tant


Bilan : J’ai la voiture que je voulais, mais je n’ai plus d’économie, elles sont toutes parties dedans.Je vais devoir de nouveau épargner chaque mois pour mon prochain gros achat.


La manière classique plus risquée :


1ère étape : Je vois une voiture que j’ai envie d’acheter

2ème étape : Je réfléchis à combien je vais devoir épargner pour pouvoir me l’acheter (+ petite marge toujours)

3ème étape : Je vais à la banque, je contracte un prêt sur plusieurs années (disons 10 ans)

4ème étape : J’achète la voiture que je voulais tant


Bilan : J’ai la voiture que je voulais, mais je n’ai plus d’économie et encore pire, je dois rebrousser un crédit chaque mois pendant plusieurs années, j’ai donc mon taux d’endettement qui est plus élevé.Si jamais j’ai un investissement à faire, des frais inattendus à payer ou autre, je suis bloqué.


Maintenant, voyons la manière de Robert Kiyosaki :


1ère étape : Je vois une voiture que j’ai envie d’acheter, une Porsche même.

2ème étape : Je réfléchis à combien je vais devoir dépenser pour cette voiture (+ petite marge encore une fois)

3ème étape : Je mets en place des actifs qui vont me générer l’argent pour acheter cette voiture

4ème étape : Après avoir acheter ces actifs et mis leur intérêts (intérêts positifs car ils vont dans ta poche) de côté, j’achète la voiture


Bilan : J’ai la voiture que je voulais tant, mais j’ai surtout des actifs (investissements) qui me génèreront de l’argent à vie maintenant. Mon patrimoine a grossi. J’ai donc gagné de l’argent en voulant acheter cette voiture.


La philosophie de Robert Kiyosaki est qu’il faut viser haut, c’est bien de vouloir avoir du luxe. Mais il faut mettre en place des système qui financeront ces achats.
Il ne faut jamais chercher à acheter quelque chose de cher avec son argent actuel ou pire, un crédit.
Il faut voir l’achat comme une récompense, 
Comme ça, à chaque nouvel achat, tu fais grossir ton patrimoine !
Alors ce n’est pas forcément avec des investissements immobiliers que tu peux le faire.
Il suffit que tu mette en place des système. Ça peut être un investissement boursier, une entreprise que tu crées, un business en ligne que tu développes, tu as toutes les options possibles.
Pour t’aider dans ton futur achat je vais te donner quelques règles :


1ère règle : Ne jamais acheter à crédit
Lorsque tu ouvres un crédit pour acheter une voiture ou tout autre choses qui ne te rapporte pas d’argent, non seulement tu père la sommes et les intérêts mais en plus tu bloques ta capacité à investir pendant plusieurs années.


2ème règle : Toujours viser haut
Plus tu vises un achat cher, la Porsche pour R. Kiyosaki, plus tu vas devoir mettre en place un gros système pour l’acheter.Et donc plus ça va faire grossir ton patrimoine.


3ème règle : Vas y quand même crescendo
Vise de plus en plus gros mais ne commence pas avec une Ferrari. Pourquoi ? Parce que ça va te prendre énormément de temps et tu vas te décourager. Commence petit à petit (mais toujours en visant haut) et tu connaitras la sensation de satisfaction à chaque achat, ce qui te motivera encore plus !


4ème règle : Toujours être patient
Tu imagines bien qu’une investissement qui te permet d’acheter une Porsche ça ne se fait pas du jour au lendemain. Robert a mit 2ans pour se l’acheter. Il faut que tu acceptes d’attendre plusieurs années avant d’acheter ce que tu as prévu. (Qui sait, peut-être que ta voiture aura été mises à jour et te plaira encore plus d’ici là)


Tu as maintenant 5 règles pour réaliser tes prochains gros achats.
J’espère que tu es déterminé à acheter de belles choses et donc de mettre de gros systèmes en place pour faire grossir ton capital !


Si jamais dans tes business tu as des problèmes pour atteindre tes objectifs, si tu as des obstacles qui te bloque dans ta progression, n’hésite pas à remplir ce Google Form que j’ai créé pour toi. Il me permet de comprendre tes besoins et de créer du contenu qui peut t’aider. C’est notamment grâce aux réponses de certains que j’ai pu créer ma formation gratuite Instasuccess. Je t’invite à la suivre également.

Sinon, tu peux rejoindre mes mails privés pour avoir accès à ma formation gratuite mais aussi recevoir du contenu exclusif, des conseils au quotidien pour t’améliorer et développer tes business. Chaque jour je te partage mon savoir à travers des histoires, des anecdotes et chaque jour tu en apprends plus pour mieux développer ton business ! Si tu es partant, cliques sur le bouton en bas de l’article et renseignes ton adresses email, je m’occupe du reste !

Bastien

Publicité
Catégories
Vendredi immobilier

Immobilier : où acheter ?(des gens payent pour avoir ces infos)

En immobilier, l’emplacement est un des critères, voire le critère le plus important.
Tu dois choisir ta zone géographique en fonction de la stratégie que tu veux adopter.
Dans les minutes qui suivent tu vas voir quels sont les critères à avoir.. Lorsque tu définis ta zone géographique.
Tu obtiendras ainsi une méthode pour ne pas te tromper lors de tes recherches.

Je vais d’abord t’expliquer comment ne pas acheter .. Où tout le monde achète !
Même dans l’immobilier il y a des modes, trop de monde sont des moutons.
Mais pas toi, tu veux investir intelligemment.
Je pourrai te donner des exemples d’investissements qui ont marché.
Mais ça ne te rendrait pas service.
En effet, un investissement à un temps T n’est peut-être plus une bonne idée 1 an après. Les prix du marché fluctuent vite et quand un endroit est prisé, tout le monde saute dessus..
Ce qui fait flamber les prix !
Dans l’immobilier il y a donc des modes. C’est à dire des villes qui ont plus la cote que d’autres. 
Parfois c’est justifié, un nouveau métro, une ligne de TGV, etc. Mais pas toujours.
Pour faire une bonne affaire il faut être plus malin que les autres. Et acheter le bien au dessous du prix moyen au mètre carré. Sache que dans les villes tendances, la marge de négociation est plus faible.
Tous les ans, tu peux retrouver la liste des villes les plus rentables.Voici celle de cette année :

Dans les villes à fort rendement, tu peux te construire un capital immobilier sans argent au départ. Les biens s‘auto financent et tu peux tout faire avec seulement l’argent de la banque.
Cependant, la cote progresse doucement dans ces villes.
C’est bien pour un premier investissement immobilier, 
mais je te conseille d’équilibrer avec des villes moins rentables…dont la cote augmente progressivement ! Comme Bordeaux par exemple.
Regarde aussi pour des biens qui n’ont pas beaucoup augmenté depuis 10ans. Mais qui ont un fort potentiel. Ça veut dire que tu peux les acheter juste avant que la cote monte en flèche !

Maintenant tu vas voir comment définir ton secteurs et concentrer tes efforts.
Tu ne peux pas trouver de bonnes affaires si tu ne limites pastes recherches à un secteur précis.
Ne disperse pas tes efforts.
Evite aussi de commencer avec le marché parisien qui est très cher.Commence plus petit avec des villes de moins de 100 000 habitants.
Ou alors investis dans un quartier moins recherché mais calme et bien desservi. Vise les quartiers où il va y avoir du changement.Une nouvelle ligne de métro, de tram, la création d’espaces verts, etc.
Surtout, choisis un marché en fonction de ton locataire cible. Si tu veux louer à des étudiants ou à des familles, tu ne vas pas du tout regarder les mêmes secteurs.


Pour les étudiants, vise le campus et le centre ville.

Pour les familles, vise les commerces et les écoles.


Vérifie aussi la demande au niveau de ta cible. Si tu veux louer à des étudiants, regarde le nombre d’étudiants dans la ville et son évolution chaque année. Tu peux retrouver le classement des villes étudiantes sur Google.
Et enfin, achète ce que tu connais. L’endroit que tu connais le mieux, c’est près de chez toi. Tu connais bien les changements à venir, les problèmes qu’il peut y avoir. Tu sais s’il y a beaucoup d’étudiants et .
Donc pour ton premier investissement, regarde autour de ta ville car tu as déjà une certaine expertise.


J’espère qu’avec ces conseils tu sauras où chercher pour ton premier investissement immobilier !


J’ai créé un Google Form pour que tu puisses me dire quels sont tes objectifs dans ton business et tes projets et quels sont tes obstacles, pour que je puisse adapter mon contenu au mieux en fonction de tes besoins. Si tu prends le temps de le remplir, je t’offrirai un code promo de 15€ valable sur n’importe laquelle de mes formations et même celles que je n’ai pas encore créées ! Voici le lien du Google Form : 

https://forms.gle/RgAQrJKssqJw2Bkn9

Tu peux aussi rejoindre mes mails privés pour recevoir non seulement un eBook gratuit et enfin créer ton business mais aussi pour recevoir du contenu quotidien exclusif et des bons plans pour t’améliorer. Tu as juste à cliquer sur le boutons en bas de l’article et à renseigner ton adresse mail !

On se retrouve demain dans un prochain article.

Bastien

Catégories
Vendredi immobilier

Comment investir dans l’immobilier avec un petit budget ?

Tu es peut-être étudiant et tu aimerais faire un premier investissement?


Dans cet article je vais te donner des idées d’investissement à petit budget. Ainsi que des règles pour être sûr de faire une bonne affaire.
Peut-être que tu es jeune et que tu as envie d’investir dans l’immobilier.. Mais tu sais que tu ne peux pas faire un prêt de 100 000€ à la banque parce que tu n’aurais pas de quoi le rembourser.
Tu aimerais commencer dès maintenant à investir et à acquérir des biens pour avoir des premiers loyers.


Tu te dis même que plus tu attends et plus tu rates des occasions..
Surtout avec ce confinement tu penses trouver des offres en or mais tu sais que tu ne peux pas les acheter ..


J’ai plusieurs solutions pour toi.
Il existe des investissements immobiliers à petit budget.

As-tu déjà pensé aux places de parking ?


Dans les hyper-centres des grandes villes, une place de parking peut valoir… plus de 20 000€.
Mais si tu commences à regarder autour des grandes villes le prix va très rapidement baisser.
Encore plus dans les petites villes de 30 000 à 50 000 habitants où tu peux trouver des places pour 5 000€.
C’est un montant tout de suite plus raisonnable.
 Tu peux essayer de mettre de l’argent de côté tous les mois et tu as rapidement 5 000€
En moyenne un parking a une rentabilité de 7 à 8% par an ce qui est mieux que..
La plupart des appartements ou maisons !
Un autre avantage est que tu n’auras jamais d’entretien à faire et que tu auras très peu de changements de propriétaires.
Tu peux même diviser ta place pour voiture en plusieurs places pour moto et ainsi multiplier ta rentabilité.

Tu peux carrément viser plus haut que les places de parking.

Etant étudiant tu peux faire un prêt étudiant à 0% d’interêt jusqu’à 50 000€.
Mais je te conseille de ne pas aller au dessus de 20 000€ voire 30 000€ si tu as vraiment trouvé une bonne affaire.
Avec ce montant tu peux investir dans des petites maisons ou des petits appartements.. A la campagne ! enfin du moins toujours dans des villes de 30 à 50 000 habitants.
L’avantage de ces villes est que l’immobilier est beaucoup moins cher et qu’il y a quand même une activité étudiante.
C’est un excellent moyen de commencer à petit budget avec un prêt sans intérêt.
Je t’ai défini 4 règles si jamais tu veux investir à petit budget :


Règle 1 : Ne jamais acheter ce que tu ne comprends pas 
Si un proche te conseille d’acheter une place de parking ou un petit appartement.. mais que tu ne comprends pas les charges ou pourquoi il n’est pas cher, n’achètes pas. Il a peut-être des frais cachés que tu n’as pas vu et il peut se transformer en très mauvaise affaire.


Règle 2 : Ne sois pas impatient
Encore plus quand tu as un petit budget, il faut t’armer de patience pour trouver une bonne affaire. Ne saute pas sur la première offre que tu vois.


Règle 3 : Toujours tester la demande locative avant
Que ce soit pour un parking ou un appartement, tu dois toujours tester la demande. Pour la tester, tu peux faire une fausse annonce Leboncoin avec des photos d’un bien similaire. Si tu n’as pas d’appel dans la journée ou le lendemain, c’est que la demande est trop faible et que c’est risqué.


Règle 4 : Toujours acheter en dessous du prix moyen du marché
Une bonne affaire se fait à l’achat et pas à la vente. Lorsque tu veux acheter une place de parking ou un appartement, tu dois toujours acheter moins cher que le prix moyen au mètre carré.
Avec ces 4 règles tu devrais pouvoir trouver une bonne affaire à petit budget.

Catégories
Vendredi immobilier

7 raisons pour lesquelles les gens échouent dans l’immobilier

Aujourd’hui je me suis posé cette question.

Pourquoi les gens échouent dans l’immobilier ?

J’ai trouvé 7 raisons, si tu te reconnais dans une de ces raisons ce n’est pas grave. Je donnerai dans la suite de ce mail des solutions et surtout des règles à suivre pour ne pas tomber dans ces pièges.

Raison 1 : Ils ne comprennent pas ce qu’ils achètent

Trop de personnes achètent un bien immobilier parce qu’il n’a pas l’air cher ou quelqu’un leur a dit que c’était une bonne affaire.

Mais ils ne prennent pas la peine de comprendre ce bien.
De voir pourquoi il est moins cher, de comprendre son fonctionnement, ses charges, les travaux à réaliser..

Alors qu’un bien ça s’étudie avant de l’acheter, il faut le comprendre parfaitement, savoir exactement ce qu’il y a à refaire, son emplacement, le prix moyen du mètre carré dans le quartier, etc.

Sinon c’est sûr qu’il y aura des mauvaises surprises et que le budget sera dépassé, il faut tout prévoir avant.

Raison 2 : Ils ne regardent pas la demande locative

Le bien peut être génial, rénové parfaitement, avec un prix attractif, proche des commodités..

Mais il n’y a pas de demande locative.

Et un bien en location sans locataire, c’est tout de suite moins rentable..
Beaucoup trop de personne ne testent pas la demande locative lorsqu’ils font leurs calculs de rendement pour acheter un bien.

Raison 3 : Ils sont impatients

Une fois qu’ils ont l’idée d’acheter un bien , il vont se mettre à chercher et vont vouloir acheter dans les jours qui suivent.

Une bonne affaire ça se cherche. Certains mettent des mois avant de trouver un bien à acheter parce qu’ils ont leurs critères et ils attendent qu’une offre coche toutes les cases.
Il faut de la patience dans ce milieu, il n’y a pas de bonne affaire chaque jour, il faut savoir les attendre.
Un chercheur d’or ne trouve pas une pépite tous les 2 mètres.

Raison 4 : Ils veulent tout faire eux-mêmes

C’est une erreur très fréquente. Une fois qu’ils ont acheté un bien, ils se disent qu’ils vont travailler chaque week-end pour le rénover.
Mais ils vont perdre énormément de temps. Faire tout seul (ou à 2) la rénovation d’une maison ça prend des mois.

Alors que s’ils avaient engagé une équipe de rénovation professionnelle, le bien serait rénové en 2 mois et directement mis en location par la suite !

Surtout que le temps passé à faire les travaux, ils auraient pu l’utiliser pour chercher d’autres bonnes affaires.

Et s’ils doivent rénover le bien eux-mêmes à chaque nouvel achat, ils vont vite être dégoutés de ce milieu et associer l’immobilier à quelque chose qui leur prend tous leurs week-ends et toute leur énergie.

Raison 5 : Ils ne demandent pas de conseils

Lors de la recherche ou même lors d’une visite, peu de gens demandent conseils à des experts souvent parce qu’ils sont « trop chers« .

Mais ces gens la font gagner de l’argent !

C’est eux qui connaissent les bonnes affaires et qui détectent les mauvaises surprises.

Ils permettent d’acheter de meilleurs affaires et de savoir exactement ce que nous achetons.

Raison 6 : Ils n’osent pas faire des offres basses

Le vendeur affiche un prix de 100 000€ pour un appartement, les gens vont lui faire au plus bas une offre de 98 000€.

Ils ne veulent pas insulter le vendeur avec une offre trop basse..
Mais si ça se trouve la maison est en vente depuis 1an et le vendeur aurait accepté n’importe quelle offre.
Il faut oser visiter plusieurs biens en même temps et faire des offres basses..
Il suffit d’un « OUI » pour avoir une bonne affaire.

Raison 7 : Ils ne se forment pas

C’est la pire erreur. Trop de personnes pensent s’y connaître parce qu’ils ont acheté leur résidence principale..

Ou parce qu’ils se disent « je sais reconnaitre une bonne affaire, ça se voit tout de suite !« .
Alors que c’est un domaine très complexe et que sans être formé un minimum c’est presque impossible de trouver une bonne affaire.

Et commencer avec un mauvais investissement c’est très compliqué à compenser par la suite.

Maintenant que je t’ai donné les 7 raisons pour lesquelles les gens échouent..

je vais te donner 7 règles pour que réussisse.

Règle 1 : Ne pas acheter un bien qu’on en comprend pas

Toujours se renseigner le plus possible sur le bien, son fonctionnement, le quartier, ses charges, etc.
Il faut tout connaître et anticiper.

Règle 2 : Toujours regarder la demande locative avant d’acheter
Il suffit de faire une fausse annonce de location sur un site comme Leboncoin.
Tu fais une annonce avec des photos d’un bien similaire, tu mets un prix plus élevé que les autres annonces et.. tu attends. Si tu as dans la journée ou le lendemain des appels, c’est qu’il y a une demande.

Règle 3 : Ne pas être impatient
Une bonne affaire c’est comme une pépite d’or. C’est rare. Il faut donc être patient et chercher chaque jour.

Règle 4 : Ne pas tout faire soi-même
Des professionnels font le travaille beaucoup mieux, plus rapidement et au final ça te coûtera moins cher parce que tu pourras mettre en location bien plus tôt que si tu avais tout fait toi-même et commencer rapidement à encaisser des loyers.

Ça va aussi t’éviter de te dégouter de l’immobilier parce que rappelle-toi, tu n’es pas rénovateur, tu es investisseur.

Règle 5 : Toujours demander conseils aux professionnels
Il y a des gens dont le métier c’est de connaître par coeur le marché d’un secteur.
Il faut toujours que tu leur demande conseil pour trouver les meilleures affaires.
Pareil pour les visites, n’hésite pas à demander à un professionnel d’estimer les travaux à faire.
Sur le long terme tu gagneras de l’argent comme ça.

Règle 6 : Toujours faire des offres basses
Si tu fais 6 offres, tu t’en fiches de te prendre 5 « NON », il suffit que tu ai un seul « OUI » et tu as fait une meilleure affaire que 95% des gens.

Il faut oser.

Règle 7 : Toujours se former
Il y a des gens dont c’est le métier de faire des investissements dans l’immobilier.
Ne crois pas que sans formation tu vas pouvoir faire comme eux.
On ne s’improvise pas plombier tout comme on ne s’improvise pas investisseur immobilier !

Voila, maintenant tu as les règles pour réussir dans l’investissement immobilier.
Gardes les bien en tête avant d’acheter un bien car un mauvais investissement dès le début peut être fatal pour la suite.

Egalement j’ai lancé une formation « Avoir des semaines plus longues« .

Et elle est à un tarif de lancement de 19€ au lieu de 39,00€ jusqu’à dimanche.

Dans cette formation je t’apprends en 45min à devenir plus productif et à optimiser tes semaines pour garder que le nécessaire.

Si tu as un projet que tu veux lancer ou que tu as déjà commencer, elle te sera vraiment utile pour travailler 2 fois plus vite, garder du temps libre et quand même avancer à grands pas.

Voici le lien de ma formation : Avoir des semaines plus longues

On se retrouve dans le 1er module, à tout de suite !

Bastien

Catégories
Divers Vendredi immobilier

Comment multiplier la rentabilité d’un bien

Tu as bien lu, aujourd’hui je vais te donner une méthode pour multiplier la rentabilité de son bien immobilier et en prime tu auras beaucoup moins de risques !

Faisons maintenant une étude de cas, imaginons que Mathieu veut acheter un appartement à mettre en location pour acquérir son premier actif. C’est une très bonne initiative. Il fait donc des recherches, trouve son bien, fais les démarches pour l’acheter et contracte un prêt. Ensuite il fait les quelques travaux nécessaires et vient enfin le temps de trouver un locataire. Il décide de louer à une famille pour un loyer mensuel de 700€.

Cependant il doit rembourser 800€ chaque mois à la banque. 100€ sortent donc de sa poche chaque mois et il ne peut plus emprunter car il a atteint son plafond d’endettement à la banque.

Faisons le bilan : Il a acheté un appartement pour avoir un actif mais il se retrouve à dépenser chaque mois 100€ dans le meilleur des cas, ne parlons même pas de la situation ou le locataire ne paye pas.

Comment aurait-il pu éviter cette situation et mettre chaque mois de l’argent dans sa poche ?

Avec une colocation !

Pour le même appartement, s’il avait décidé de l’aménager pour une colocation de 3 personnes, il aurait pu recevoir 3 loyers de 400€ voire même 500€ chaque mois. Ce qui lui aurait fait une rentrée d’argent de 1200€ minimum. Il aurait donc pu rembourser son prêt chaque mois et mettre en plus 400€ dans sa poche.

Même dans le cas où un des colocataire s’en va, au lieu de ne plus rien percevoir, il aurait encore 2/3 des loyers soit 800€.

Beaucoup de gens ne pensent pas à la colocation lorsqu’ils veulent se lancer dans la location immobilière et pourtant ce n’est que des avantages ! Il y a plus de rentrées d’argent, moins de risques d’avoir un mois sans loyer et bien souvent, les colocataires cherchent eux-mêmes un remplaçant lorsqu’il y en a un qui quitte la colocation.

Pour te donner une idée, au bout d’un an, Mathieu aura dépensé 1200€ en choisissant de louer à une famille. S’il avait choisit la colocation il aurait gagné 4800€.

N’hésite pas à t’abonner à mes mails privés pour recevoir des conseils immobiliers au quotidien et si tu connais quelqu’un qui veut se lancer, parle lui de la magie de la colocation.

Bastien

Catégories
Vendredi immobilier

Vendredi Immobilier : La différence entre un actif et un passif

Dans l’inconscient collectif, la résidence principale est un passif.

Or la définition des termes actifs et passifs est plutôt simple : un actif met de l’argent dans ma poche, tandis qu’il passif enlève de l’argent de ma poche. Ces deux définitions pourtant simples sont si souvent laissés de côtés. Trop de gens pensent que leur maison est un actif, pourtant quand on regarde le bilan comptable de cette même maison, on peut y voir que des dépenses liées à l’entretien, les taxes, etc mais à aucun moment de l’argent rentre grâce à cette maison.

C’est pourquoi il est important d’acheter des actifs avant d’acheter des passifs. Au lieu d’acheter sa résidence principale, il est préférable d’acheter un bien pour le mettre en location et avec la rente de cette location acheter sa résidence principale.

J’aborderai plus tard les méthodes pour choisir un bien à mettre en location, définir ses critères de recherche et les astuces pour améliorer la rentabilité d’un bien immobilier.

Mais avant toute chose, il faut savoir faire la différence entre un actif et un passif et il faut se mettre à acheter des actifs. De mon côtés, après le confinement, je chercherai un bien à mettre en location, j’ai déjà quelques pistes en fonction de mes critères.

Je reste simple aujourd’hui mais c’est la base de l’investissement et trop de gens achètent des passifs en pensant acheter des actifs. Il faut savoir lire les nombres et l’histoire qu’ils racontent, si à la fin votre achat vous rapporte de l’argent, c’est un actif, c’est aussi simple que cela.

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour avoir des conseils et des retours d’expériences quotidiennement.

Bastien